Généralités

  • Combien coûte le traitement ?

    Il s’agit d’un forfait hebdomadaire qui comprend l’intégralité de la prestation et dont le montant est fixé par l’Etat. Votre organisme d’assurance maladie le prend en charge au taux commun de 60%. Le ticket modérateur de 40% peut être pris en charge par la mutuelle en fonction de vos garanties. Vous pouvez consulter le tarif actuel sur le site www.ameli.fr

  • En cas d’hospitalisation que dois-je faire ?

    Prévenir votre agence ISIS MEDICAL le plus tôt possible. Votre dossier sera mis à jour, la facturation auprès de votre organisme d’assurance maladie sera suspendue durant votre hospitalisation. Vous devrez également nous informer de votre date de sortie.

    Emportez votre appareil et votre masque (pour la PPC ou la VM), le médecin du service dans lequel vous serez hospitalisé vous indiquera si vous devez l’utiliser.

  • Je prévois un déplacement quelles sont les démarches à effectuer ?

    Prévenez au plus tôt votre agence ISIS MEDICAL afin d'étudier ensemble les modalités de votre déplacement et sa faisabilité.

Apnée du sommeil

  • Quelles sont les démarches administratives que je dois effectuer ?

    La prise en charge du traitement de l’apnée du sommeil par un organisme d’assurance maladie est soumise à entente préalable. La demande d’entente préalable initiale est valable 5 mois. Son renouvellement se fait ensuite tous les ans lors de la visite de contrôle chez votre médecin.

  • Quelle est la taille du matériel qui va m’être mis à disposition ?

    Il s’agit d’un matériel de petite taille aisément transportable. Environ 20*15*15 cm.

  • J’ai une sensation de gorge sèche après avoir utilisé ma PPC

    Il s’agit d’une sensation courante. L'utilisation d'un appareil de type PPC peut provoquer la sécheresse et la congestion de la gorge, du nez et de la bouche. Le débit d'air généré par l'appareil est souvent supérieur au débit d'air que votre corps peut humidifier de lui-même. Les humidificateurs et les circuits chauffants peuvent augmenter la quantité d'humidité de l'air que vous pouvez respirer ce qui permet de réduire ces symptômes et rend le traitement plus confortable. Parlez-en à votre agence ISIS MEDICAL.

  • Quel type d’eau dois-je mettre dans mon humidificateur ?

    Ce que dit l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) : Utiliser, par ordre de préférence : de l’eau stérile, de l’eau distillée mais uniquement à usage médical ou de l’eau bouillie puis refroidie à température ambiante.

  • Je suis gêné par mon masque

    Cette interface est primordiale pour ce type de traitement. Elle fait l’objet de toute notre attention. Elle ne doit en aucun cas faire mal. Si c'est le cas, contactez votre agence ISIS MEDICAL qui pourra vous aider à mieux l'ajuster.

  • Quel entretien dois-je faire sur le matériel ? à quelle fréquence ?

    Il s’agit d’un entretien simple que votre agence ISIS MEDICAL vous expliquera (dépoussiérage extérieur hebdomadaire et suivant le cas changement de filtre)

    Dans le cas d’un appareil muni d‘un humidificateur :

    Changer l’eau du réservoir du système d’humidification une fois par jour (ne pas oublier de vider l’eau restante). Nettoyer le système d’humidification une fois par semaine au minimum et selon les modalités précisées par votre agence ISIS MEDICAL. Respecter le temps minimum de séchage. Il est souhaitable d’essuyer soigneusement le réservoir d’eau avec un papier essuie-tout jetable ou un linge propre puis de le laisser sécher à l’air libre.

  • De l’eau se trouve dans le tuyau

    Ceci peut être normal si la température de votre chambre est assez basse. L’humidité produite par votre humidificateur se condense dans votre circuit. Contactez votre agence ISIS MEDICAL qui pourra vous aider à résoudre ce problème.

  • Combien de temps dois-je utiliser ma PPC ?

    Afin d'obtenir un réel bénéfice, il est important d'utiliser l'appareil quotidiennement et pendant toute la durée du sommeil.

Oxygénothérapie

Oxygène liquide

  • J’ai l’impression que la cuve fuit de temps en temps

    C’est un phénomène normal qui ne doit pas vous inquiéter. La cuve est une réserve d'oxygène médicinal équipée de soupapes régulant la pression interne. Cette soupape s’ouvrira de temps en temps pour laisser échapper de l’oxygène sous forme gazeuse, et faire diminuer la pression interne (par exemple si la cuve est exposée au soleil.)

  • Du givre se forme sur le connecteur de remplissage de la cuve

    Rien d’inquiétant si ce givre apparait après le remplissage d’un portable. C’est un phénomène physique normal. Si ce givre apparait en dehors d’un remplissage de votre portable, prenez contact avec votre agence ISIS MEDICAL.

  • De l'eau apparait dans mes lunettes d'oxygène

    Le niveau du remplissage de l'humidificateur est surement trop élevé et de l'eau s’est déversée dans la tubulure. Videz une partie de l’eau de l’humidificateur et cela devrait résoudre le problème. L’eau peut également provenir d’un phénomène de condensation dans la tubulure, dû à un sol chaud ou froid. Parlez-en à votre technicien ISIS MEDICAL.

  • Quelle est l'autonomie de la cuve ?

    L’autonomie de la cuve va dépendre du modèle de votre cuve, du débit et de la durée journalière prescrits ainsi que du nombre de remplissage de portables. Quoi qu’il en soit, l’autonomie sera de plusieurs jours. Votre technicien ISIS MEDICAL ajustera sa fréquence de passage ou le nombre de cuves mis à votre disposition en fonction de votre prescription et de vos habitudes.

  • Quelle est l’autonomie du portable ?

    L’autonomie de votre portable va dépendre du modèle du portable, de son niveau de remplissage et de votre débit. L’autonomie vous a été communiquée par votre agence ISIS MEDICAL. Pour un maximum d’autonomie, remplissez votre portable juste avant son utilisation. Si vous le chargez trop en avance, il perdra une partie de son contenu ce qui réduira son autonomie.

  • Puis-je continuer à avoir des activités ?

    Un traitement d’oxygénothérapie ne doit pas vous empêcher d’avoir une vie normale. Parlez-en à votre médecin et n’oubliez pas de respecter les règles de sécurité liées à l'utilisation de l'oxygène médicinal.

  • Puis-je déplacer la cuve ?

    Pour des raisons de sécurité, vous n’avez pas l’autorisation de déplacer votre cuve.

  • J'ai de l'eau qui coule sur le sol le long de la cuve.

    Cela vient surement d’un bocal récupérateur absent ou plein. En fonction de la température de votre pièce et du débit utilisé, de la condensation peut se former, et de l’eau vient alors remplir ce réservoir. Il faut donc veiller à le vider régulièrement.

  • A quelle distance de moi la cuve peut elle être positionnée ?

    La distance maximale préconisée est de 15 mètres.

Concentrateur

  • Le concentrateur ne démarre pas

    Vérifiez que le câble électrique de votre appareil est bien branché côté prise murale et côté appareil. Evitez les prises multiples.

  • Le concentrateur vibre

    Une des causes les plus fréquentes est l’instabilité de l’appareil. Ses roulettes ne reposent pas toutes sur le sol. Essayer de déplacer le concentrateur. Si le problème persiste, appeler votre agence ISIS MEDICAL.

  • J'ai de l'eau qui remonte dans mes lunettes d'oxygène

    Le niveau du remplissage de l'humidificateur est surement trop élevé et de l'eau s’est déversé dans la tubulure. Videz une partie de l’eau de l’humidificateur et cela devrait résoudre votre problème. L’eau peut également provenir d’un phénomène de condensation dans la tubulure, dû à un sol chaud ou froid. Parlez-en à votre technicien ISIS MEDICAL.

  • A quelle distance de moi le concentrateur peut il être positionné

    La distance maximale préconisée est de 15 mètres maximum.

  • Le concentrateur sonne

    Vous devez vérifier ces deux points :

    • Le débit réglé sur l’appareil est-il bien celui prescrit ?
      Par inadvertance, une personne aurait pu le modifier et le régler sur 0, ce qui met le concentrateur en alarme.

    • La tubulure n’est elle pas coincée ou pincée (sous un pied de chaise ou dans une porte par exemple ?
      Si l’oxygène est coincé et ne passe plus, le concentrateur se met en alarme.

  • J’ai l’impression qu’aucun oxygène ne sort de l’appareil
    • Vérifiez l'arrivée d'oxygène en plongeant l'extrémité des lunettes d'oxygène dans un verre d'eau.

    • Vérifiez le serrage de l'humidificateur (dévissez-le et revissez-le).

    Si le problème persiste, contactez votre agence ISIS MEDICAL, qui pourra vous aider, ou se déplacer.

  • Puis-je continuer à avoir des activités ?

    Un traitement d’oxygénothérapie ne doit pas vous empêcher d’avoir une vie normale. Parlez en à votre médecin et n’oubliez pas de respecter les règles de sécurité liées à l'utilisation de l'oxygène médical.

  • Comment entretenir mon concentrateur ?

    Un filtre d’entrée d’air en mousse est à dépoussiérer une fois par semaine. Ne faites pas fonctionner l’appareil dans un endroit clos et exigu (placard par exemple). Vous devez laisser autour de l’appareil un espace d’au moins 20 cm pour que l’air circule (ne le collez pas contre un mur ou contre un rideau par exemple)

Ventilation Mécanique

  • Mon appareil se met en alarme

    Appuyez sur le bouton d’alarme afin de la temporiser; le plus fréquent étant une fuite au niveau du masque. Arrêter la machine si cette alarme persiste en continu et contacter votre agence ISIS MEDICAL qui vous indiquera la marche à suivre ou enverra un technicien chez vous.

  • Combien de temps dois-je l'utiliser ?

    Vous devez vous conformer à la prescription de votre médecin.

  • Quel entretien dois-je faire sur le matériel ? à quelle fréquence ?

    Il s’agit d’un entretien simple que votre agence ISIS MEDICAL vous expliquera (dépoussiérage extérieur hebdomadaire et en fonction du modèle changement de filtre)

    Dans le cas d’un appareil muni d‘un humidificateur :

    Changer l’eau du réservoir du système d’humidification une fois par jour (ne pas oublier de vider l’eau restante). Nettoyer le système d’humidification une fois par semaine au minimum et selon les modalités précisées par votre agence ISIS MEDICAL. Respecter le temps minimum de séchage. Il est souhaitable d’essuyer soigneusement le réservoir d’eau avec un papier essuie-tout jetable ou un linge propre puis de le laisser sécher à l’air libre.

  • De l’eau se trouve dans le tuyau

    Ceci peut être normal si la température de votre chambre est assez basse. L’humidité produite par votre humidificateur se condense dans votre circuit. Contactez votre agence ISIS MEDICAL qui pourra vous aider à résoudre ce problème.

  • J’ai une sensation de gorge sèche après avoir utilisé ma VM

    Il s’agit d’une sensation courante. L'utilisation d'un appareil de type VM peut provoquer la sécheresse et la congestion de la gorge, du nez et de la bouche. Le débit d'air généré par l'appareil est souvent supérieur au débit d'air que votre corps peut humidifier de lui-même. Les humidificateurs et les circuits chauffants peuvent augmenter la quantité d'humidité de l'air que vous pouvez respirer ce qui permet de réduire ces symptômes et rend le traitement plus confortable. Parlez-en à votre agence ISIS MEDICAL.

  • Quel type d’eau dois-je mettre dans mon humidificateur ?

    Ce que dit l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) : Utiliser, par ordre de préférence : de l’eau stérile, de l’eau distillée à usage médical ou de l’eau bouillie puis refroidie à température ambiante.

  • Je suis gêné par mon masque

    Cette interface est primordiale pour ce type de traitement. Elle fait l’objet de toute notre attention. Elle ne doit en aucun cas faire mal. Si c'est le cas, contactez votre agence ISIS MEDICAL qui pourra vous aider à mieux l'ajuster.